Ados obèses

Ados obèses : Le nouveau Fléau de la Chine

Pendant longtemps, le pays s’est cru épargner par le fléau de l’obésité mais en quelque année la chine, est devenue le pays qui compte le plus d’obèses dans le monde après les Etats-Unis. Rien qu’à Pékin, 1 enfant sur 5 est obèse.

I- La chine traditionnelle
A) L’auto production chinoise (Nassim)
Comme dans la plupart des autres grandes régionsdu monde, la production de nourriture a représenté l’activité économique principale en Chine pendant des millénaires. Une particularité de la Chine est la densité de population relativement forte dans les zones cultivables. La culture végétale (blé et surtout riz) a été privilégiée et ceci a permis à la Chine de connaître une période de progrès et de prospérité. Mais le commerce n’est pas encoredéveloppé en Chine et la richesse par habitant ne semble pas avoir augmenté alors que la population chinoise a pratiquement été multipliée par 4 en 500 ans passant ainsi de 100 à 380 millions d’habitants entre 1300 et 1800. Cette énorme croissance démographique a provoqué une baisse du niveau de vie des chinois. Vers la fin du XIXe siècle, certaines régions du pays connaissent un débutd’industrialisation, des usines et des lignes de chemin de fer sont construites mais la situation politique reste cependant assez chaotique, et le niveau de vie moyen ne progresse vraiment pas, nous sommes encore dans une économie rurale.
Avec l’arrivée au pouvoir des communistes en 1949 et surtout du charismatique Président chinois Mao Zedong, la République populaire de Chine a marqué ledébut d’une période de relative autarcie économique et d’une économie étatique et planifié. En effet, la Chine a décidé d’agir en gouvernement isolé et de mettre en place un système économique en théorie idéal, mais à l’efficacité tout de même contestable, avec un Etat habité par des acteurs économiques qui peuvent suffire à la satisfaction de tous leurs besoins et permettant ainsi de vivre seulementde leurs propres ressources. Ainsi, la Chine échange seulement le strict minimum avec les autres pays, peu de marchandises y rentrent et peu y sortent. Sous Mao, l’Empire exportait seulement 2.5% de sa production contre par exemple 22% en 2006. Le Chine vivait donc dans une économie fermé, lui permettant de réduire le plus possible les dépenses à l’importation et de ne pas s’endetter. Cettepolitique économique a certes permis certaines améliorations notamment du niveau de vie de la population en leur donnant accès aux besoins minimum vitaux mais a aussi connu des échecs lourds plongeant le pays dans d’énormes situations de famines causant parfois la mort de millions de personnes. La Chine agissait de manière opposée à la mondialisation et la globalisation, avec unecertaine autosuffisance. Ce système économique a duré jusqu’aux années 1980 après la mort de Mao Zedong.
Mais le fait de ne pas échanger avec l’extérieur, a permis à la Chine de développer une véritable culture chinoise surtout d’un point de vue culinaire et bien-être, reconnu dans le monde entier.
B) La culture traditionnelle chinoise (Nadia)
Avant la chine était composé d’individu svelteaux morphologies très fines pratiquant des séances de taïchi dans les parcs.

II- La Chine actuelle
A) La mondialisation (Amina)
Une nouvelle révolution culturelle a parcourut la Chine avec la société de consommation et de la nourriture a profusion. Partout dans les villes fleurissent des fast-foods à l’occidental ouvert 24/24 et on y mange depuis le plus jeune âge. Les saucisses, leshamburgers et les pâtisseries entre autre détrônent aujourd’hui la nourriture traditionnelle chinoise.
Et dans la rue, les chinois troquent de plus en plus leur vélo contre des voitures, symbole de réussite et de richesses. Moins d’activité physique aussi pour les jeunes car désormais beaucoup passe de longues heures à grignoter devant un ordinateur.
L’obésité infantile n’est plus qu’un problème…

This article was written by admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *